Bardzo tanie apteki z dostawą w całej Polsce kupic cialis i ogromny wybór pigułek.

Une douleur réfractaire à votre traitement : avez-vous pensé à la névralgie du trijumeau?

Une douleur réfractaire à votre traitement : avez-vous
pensé à la névralgie du trijumeau?
Les situations cliniques couramment rencontrées nous amènent souvent
à conclure à une étiologie endodontique, parodontale ou occlusale face à
une douleur oro-dentaire. En l’absence de réponse à une thérapie
conventionnelle, il s’avère essentiel de réviser le diagnostic à la lumière
des caractéristiques de la douleur. La névralgie du trijumeau peut se
présenter comme une douleur dentaire isolée sans facteur associé et
mimer un tableau clinique réfractaire à toute thérapie. Au cours de cet
entretien clinique, nous aurons l’occasion de revoir les caractéristiques
de cette condition qui peut affecter profondément la qualité de vie d’un
individu. Nous aborderons aussi l’étiologie et le traitement en précisant
notre rôle comme dentiste.
Étudiantes
Consultants
Annick Girard
Dr Dany Morais
Josée Godbout
Dre Lise Payant
Une douleur réfractaire à votre traitement :
avez-vous pensé à la névralgie du trijumeau?



Une douleur réfractaire à votre traitement: avez-vous pensé à la névralgie du
trijumeau?

Renseignements:
La névralgie peut être observée sur les trois divisions, mais c'est surtout la deuxième et la
troisième division qui sont touchées. Si la première est affectée, il y aura des écoulements
lacrymaux et une dégénérescence vers les deux autres divisions.
Les facteurs étiologiques sont la sclérose en plaques pour les jeunes patients, tous types de
tumeurs ou de lésions qui peuvent affecter le nerf ou une compression par les vaisseaux sanguins.
Traitements:
Neurologue

La médication est le traitement initial utilisé pour la névralgie du trijumeau. On utilise
principalement la carbamazépine (Tégrétol). L’effet de la CBZ est rapide, 69 % répondent après
24 h et 93 % répondent après 48 h. Plus de la moitié des patients répondent à une thérapie à long
terme. Quand on administre de la CBZ, il y a des courbes de fluctuations pour le dosage chez un
même individu : il peut y avoir des périodes où la concentration de CBZ peut être moindre pour
soulager la douleur et d’autres périodes où il faut augmenter la concentration. Un suivi est donc
toujours à faire. De plus, le Tégrétol amène plusieurs effets secondaires tels somnolence,
agranulocytose et dysfonction hépatique. On peut le remplacer par le Dilantin, le Liorésal et
depuis quelques années, le Neurontin est beaucoup utilisé.
Maxillo-facial

L’injection d’alcool absolu a un effet qui dure environ un an, mais elle peut être répétée. C’est
douloureux pour le patient et peut provoquer une perte de sensibilité ainsi qu’une dysfonction
musculaire.
L’alcool peut être remplacé par du glycérol, une petite dose est injectée pour détruire la partie où
le nerf répond au point gâchette. Avec cette technique, les symptômes disparaissent après deux
semaines et l’effet dure deux ans.
L'avulsion nerveuse est simplement l'enlèvement du nerf, on s'en sert beaucoup quand on ne peut
injecter l'alcool car d'autres structures pourraient être brûlées par celle-ci. Cependant, avec les
années, le nerf repousse tranquillement.
Une douleur réfractaire à votre traitement :
avez-vous pensé à la névralgie du trijumeau?


Neurochirurgien
La thermocoagulation est l'ablation thermique contrôlée des fibres du nerf ou de la racine du nerf.
Cette technique utilise des points précis dans la peau et une guidance radiologique. En utilisant la
fluoroscopie, l’instrument est placé à travers l'espace ptérigomandibulaire et infratemporal
jusqu’à la base du crâne pour passer dans le foramen oval et ensuite atteindre le ganglion de
Gasser. Le patient identifie la localisation des stimuli puis la radiofréquence thermique peut
commencer. Le patient est sous anesthésie générale.
Indications : -symptômes cliniques typiques
-personnes ayant plusieurs autres maladies simultanées. Cependant la douleur peut être récurrente après un an. Pour la compression du ganglion de Gasser, on utilise un cathéter en silicone, il est introduit par un vaisseau sanguin. L’aiguille à son bout se détache quand le crâne est traversé vers le ganglion de Gasser. Un ballon est gonflé, compressant le ganglion et le massant. Pendant la chirurgie, il y a des radiographies prises pour connaître la position du ballon et sa forme pendant le gonflement. Tout cela dure environ 10 minutes. Indications : la névralgie de première division Elle amène une paresthésie au patient. La chirurgie de décompression consiste à réduire la compression due aux vaisseaux sanguins. Les vaisseaux sont séparés du nerf et entre ceux-ci, on met soit une gélatine mousseuse ou un morceau de téflon. En ce qui concerne les veines, elles sont coagulées. Indications : -symptômes cliniques typiques -bonne santé cardio-pulmonaire pour les patients de plus de 70 ans. Les suppositions vont vers le fait que ce qui aide vraiment est la manipulation qui est faite au nerf. Elle amène une paresthésie et est la dernière chirurgie à être faite étant donné son caractère plus invasif. Une douleur réfractaire à votre traitement :
avez-vous pensé à la névralgie du trijumeau?


Conclusion:
Il est très important pour nous de bien diagnostiquer la névralgie. Pour nous aider, nous pouvons
nous rappeler que c'est une douleur récurrente, de nature électrique qui ne dure que quelques
secondes
,
souvent associée à un point gâchette. Il faut prendre le temps d'informer le patient et de
le guider pour déterminer la cause de son état car l'étiologie, comme on l'a vu, peut être grave. Il
ne faut pas prendre la douleur à la légère car chez certains cela amène une dépression.

Source: http://www.fmd.ulaval.ca/ckfinder/userfiles/files/2002-26.pdf

Microsoft word - eu_fir_impact_analysis.docx

  Impact assessment of EU Food Information Regulation (1169/2011) on food manufacturers and retailers Focus on: Foods offered for sale by distance communications Introduction GS1 commissioned Mason, Hayes & Curran to provide an in-depth analysis of EU Regulation 1169/2011 on the provision of food information to consumers (FIR). This regulation introduces a new requi

Selected publications

SELECTED PUBLICATIONS AND PRESENTATIONS Linda M. Thurmond, PhD, ImmunoDynamics Consulting Inc. [email protected] (919) 614-7855 Domanico, P and LM Thurmond. 2008. In Vitro and In Vivo Validation. Cambridge Healthtech Institute Conference, Accelerating Proof-of-Concept, Boston, MA, 8 Oct 2008. Robertson, MJ, Kirkwood, J, Logan, T, Koch, KM, Kathman, S, Pandite, LN, Kir

Copyright © 2010-2014 Medical Articles