Bardzo tanie apteki z dostawą w całej Polsce kupic levitra i ogromny wybór pigułek.

Apb news

Edition spéciale
19 MARS 2013
Motilium
C’est maintenant ou jamais!
De nombreux patients s'inquiètent des risques éventuellement liés à
la prise de Motilium. C'est la raison pour laquelle nous lançons
demain une campagne de presse au travers de laquelle nous
soulignons le fait que les pharmaciens sont parfaitement capables
de garantir une utilisation sûre non seulement de ce produit, mais
aussi de tous les autres médicaments non soumis à la prescription.
Condition sine qua non pour ce faire : le pharmacien doit enregistrerces médicaments dans le dossier pharmaceutique du patient. A vousde jouer! La crise de confiance dans le Motilium est un moment idéalpour clarifier le rôle du pharmacien et démontrer notre plus-value surle terrain du bon usage des médicaments. Nous attendons de tousles pharmaciens, sans exception, qu'ils prennent leursresponsabilités. Une telle opportunité ne se présentera peut-être pasdeux fois! Au menu de cette édition spéciale de notre newsletter: Lettre aux pharmaciens
Vous aimez votre nouvelle
newsletter? Vous avez une

Recommandations au pharmacien pour une
question? Une remarque?
délivrance responsable de la dompéridone
Contactez-nous!
Lettre aux pharmaciens
Vous avez sans doute tous été confrontés la semaine dernière à des patients ayant perdu confiance dans leMotilium et préférant prendre “autre chose” à cause des infos alarmantes parues dans la presse. La médiatisation etla politisation de cette problématique –certains n'hésitant pas à en rajouter une couche!– rendent tout débat sereinimpossible. Pire même: les procédures de sécurité bien huilées prévues au sein de la pharmacovigilance auxniveaux belge et européen sont tout bonnement niées, voire ridiculisées.
Il faut être conscient que le changement possible de statut du Motilium (mise sous prescription) n'est pas un casisolé. D'autres cas similaires se présenteront. La force et la dynamique d'une couverture médiatique alarmiste nedoivent pas être sous-estimées. Il est tel ement facile d'exploiter une confiance chancelante dans les médicaments etde trouver rapidement une oreil e attentive. On ne pourra pas y échapper. Mais faut-il pour autant l'accepter commeune fatalité? Certainement pas. Que du contraire même, car le moment est désormais idéal pour clarifier la missiondu pharmacien et démontrer que nous pouvons apporter une plus-value essentielle en matière de bon usage desmédicaments.
Ce week-end, les médias ont diffusé une série de messages positifs à propos du dossier pharmaceutique partagé,dont le lancement devrait intervenir d'ici la fin de l'année. Nous devons surfer sur cette vague positive.
Le pharmacien est légalement tenu d'enregistrer toutes les délivrances sur prescription au nom du patient. En outre,il peut enregistrer des données complémentaires (délivrances sans prescription, allergies,…) dans le dossierpharmaceutique du patient, sauf si ce dernier s'y oppose explicitement.
L'enregistrement des médicaments non soumis à la prescription n’est pas obligatoire, mais il est nécessaire pourgarantir la qualité des soins pharmaceutiques. Le moment est venu de le faire! Les patients se posent des questions sur la sécurité de leur médicament (le Motilium en l'occurrence) et nous, les pharmaciens, nous pouvons leurassurer que nous avons les moyens de leur garantir cette sécurité.
La solution proposée de faire passer le Motilium sous prescription est une fausse bonne idée. Non seulement parceque cela va faire grimper les dépenses publiques –une consultation médicale pour de simples maux de ventre–, maisaussi parce que l'on dédaigne totalement la capacité du pharmacien à offrir à son patient un accompagnement dequalité et des conseils permettant de garantir une utilisation dénuée de risque.
Dès lors que la délivrance de Motilium est enregistrée en officine au nom du patient, DelphiCare va détecter touteinteraction et contre-indication avec d'autres médicaments. Pour les patients qui prennent des médicaments contrel'insuffisance cardiaque, des arythmies ou d'autres troubles cardiaques, vous serez immédiatement alertés et vouspourrez déconseiller l'usage du médicament à votre patient. Si vous y ajoutez les recommandations déjà connues,votre patient disposera de tous les conseils de prudence pour lui permettre de prendre le Motilium en toute sécurité.
Au travers de ces procédures, nous sommes à même d'expliquer et de montrer très concrètement ce qu'apportel'intervention du pharmacien pour un usage sûr des médicaments. Le Motilium est un cas exemplaire. A vous dejouer! Nous attendons de tous les pharmaciens, sans exception, qu'ils prennent leurs responsabilités. Une tel eopportunité ne se présentera peut-être pas deux fois. Il faut que notre profession fasse des choix clairs pour garantirson avenir. Ceci ne peut toutefois réussir que si le secteur dans son ensemble relève le défi.
Demain, mercredi 20 mars, nous lancerons une campagne de presse annonçant cette initiative, expliquant le rôle dupharmacien et soulignant la volonté de notre secteur de suivre cette voie et de relever le défi. Paral èlement, nousinviterons les patients à présenter chaque fois leur carte sis ou leur carte d'identité électronique afin que lepharmacien puisse enregistrer la délivrance du médicament dans leur dossier pharmaceutique et ainsi garantir sonutilisation sûre. Vous avez pour mission de prodiguer des soins pharmaceutiques à votre patient. Ne l'oubliez pas! Prenez aussi le temps de contrôler que le module des interactions de DelphiCare est bien paramétré pour vousavertir en cas de problème éventuel.
Vous le savez sans doute, les firmes concernées défendront prochainement leur dossier devant la Commission desmédicaments. C'est elle qui prendra la décision quant au statut de la dompéridone – sous prescription ou endélivrance libre. En étroite col aboration avec l'APB, les firmes concernées ont intégré notre initiative dans leurargumentation. El es la soutiennent pleinement et comptent sur le secteur officinal pour faire la différence etmaintenir ces médicaments en délivrance libre.
Chers pharmaciens, nous avons aujourd'hui l’opportunité de prouver ce que nous valons. Un simple enregistrement,au nom du patient, de la dompéridone et des autres médicaments non soumis à prescription fait toute la différence etnous permet de prodiguer des soins pharmaceutiques optimaux. Nous comptons sur vous! Dispensation responsable de la dompéridone 10 mg aux patients à
partir de 12 ans

Recommandations au pharmacien
1/ Enregistrer
Enregistrez toujours la délivrance de la dompéridone au nom de la personne à qui le médicament estdestiné.
2/ Dispenser
Si le patient prend par ailleurs d'autres médicaments qui allongent l'intervalle QT (antiarythmiques, neuroleptiques, ISRS, etc.), ne délivrez pas la dompéridone et référez le patient à son médecin traitant.
L'analyse des interactions par DelphiCare peut vous être très utile: Vérifiez que le module des interactions est bien activé dans votre logiciel officinal (en cas dedoute ou de question, contactez votre maison de soft).
Paramétrez le module des interactions dans votre logiciel officinal sur le niveau 3 [Suivi du patientou adaptation(s) exigé(s)].
3/ Conseiller
Donnez au moins les conseils suivants au patient: Prenez toujours la dose efficace la plus faible, et jamais plus de 30 mg par jour sans avismédical.
Si vous souffrez d’un problème cardiaque, hépatique ou rénal, n'utilisez pas de dompéridonesans avis médical.
Pas d'usage prolongé sans avis médical.
Ne donnez jamais ce médicament à un membre de votre famille ou de votre entourage sans l'avisde votre médecin ou de votre pharmacien.
Manger sainement et éviter les aliments que vous ne digérez pas bien contribuent également àprévenir les bal onnements.
Lisez aussi attentivement la notice.
Une version au format pdf de ces recommandations est disponible ICI.
Editeur Responsable: Charles Ronlez
Rédaction : Service Communication APB
Vous avez reçu cet e-mail car vous faites partie d’une pharmacie ou d’une union professionnelle membre de l’AssociationPharmaceutique Belge (ci-après dénommée APB). Ce message et toutes les pièces jointes sont établis a l’intention exclusive de sesdestinataires et sont confidentiels. Si vous recevez ce message par erreur, merci de le détruire et d’en avertir immédiatementl’expéditeur. Toute utilisation de ce message non conforme à sa destination, toute diffusion ou toute publication, totale ou partielle, estinterdite, sauf autorisation expresse. L’internet ne permettant pas d’assurer l’intégrité de ce message, l’APB décline toute responsabilitéau titre de ce message ou de son contenu, dans l’hypothèse ou ils auraient été modifiés [email protected]

Source: http://www.nextpharm.lu/APBnews_20130319.pdf

Dlz article

ANIMAL HUSBANDRY Health management Diarrhoea in the farrowing house is a problem familiar to every pig breeder. But one farm in Wolfsbehringen (Thuringia) has succeeded in nipping neonatal scours in the bud with the aid of a special dietetic drink. Neonatal diarrhoea is a recurrent problem in suckling piglets, especially in the first few days after farrowing. It is usually triggered b

xn--stmpfliverlag-cfb.ch

Luce würde für Daniel sterben. Und sie hat es getan, wieder und wieder: Seit einer Ewigkeit finden die beiden einander, nur um sich immer aufs Neue zu verlieren. Luce ist sich sicher, dass irgendwo in ihrer Vergangenheit der Schlüssel liegt, um dem ewigen Fluch zu entkommen, der auf ihr und Daniel lastet. Und so reist sie zurück in der Zeit, zurück in ihre früheren Leben, um den Weg aus de

Copyright © 2010-2014 Medical Articles