Bardzo tanie apteki z dostawą w całej Polsce kupic cialis i ogromny wybór pigułek.

Distribution gratuite de moustiquaires imprégnées, d’albendazole et de vitamine a aux enfants de moins de cinq ans au benin

10 Octobre 2007
DISTRIBUTION GRATUITE DE MOUSTIQUAIRES IMPREGNEES, D’ALBENDAZOLE
ET DE VITAMINE A AUX ENFANTS DE MOINS DE CINQ ANS AU BENIN
LE COUP D’ENVOI DE CETTE IMPORTANTE CAMPAGNE NATIONALE INTEGREE A ETE DONNE PAR
LE CHEF DE L’ETAT BENINOIS, LE 10 OCTOBRE 2007 A OUIDAH
La campagne nationale de distribution intégrée de moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue durée (MIILD), d’Albendazole et de Vitamine A aux enfants de moins de cinq ans a démarré ce mercredi 10 octobre 2007. Le Chef de l’Etat béninois, le Dr Thomas BONI YAYI en a donné le coup d’envoi au stade municipal de Ouidah en présence des membres du Gouvernement, de ceux du Corps Diplomatique, des Chefs d’Agences des Nations Unies et des Autorités locales. Cette campagne a été conçue pour contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité infantile pour la survie de l’enfant. Il s’agit de couvrir au moins, 90% des enfants de moins de cinq ans en moustiquaires et d’administrer des comprimés d’Albendazole à 90% au moins des enfants de 12 mois à 5 ans ; d’administrer de la vitamine A à 90% au moins des enfants de 6 mois à 5 ans. Cette action d’envergure a mobilisé aux côtés du gouvernement, l’ensemble des partenaires au développement sanitaire du Bénin qui contribuent à la lutte contre le paludisme : OMS, UNICEF, Banque Mondiale, USAID, Union Européenne, Coopérations française et Suisse, Soroptimist International, institutions de recherche, Société civile, Organisations non gouvernementales, secteurs public et privé, médias, notables, chefs religieux et traditionnels etc. Les différents secteurs de développement tels que l’Armée de Terre du Bénin ont pris une part active dans la préparation de la campagne nationale de distribution intégrée de MIILD, de vitamine A et de déparasitage. Placée sous le haut patronage du Chef de l’Etat, la cérémonie de lancement officiel de la campagne a enregistré plusieurs discours dont principalement, ceux du Ministre de la Santé, le Dr Kessilé TCHALLA SARE, de M. Joseph DUOMOH, Représentant Résident de la Banque Mondiale, de l’Amiral Timothy ZIEMER, Coordonnateur de l’Initiative Présidentielle de Lutte contre le Paludisme (PMI), et de S. E. Dr Thomas BONI YAYI, Président de la République, Chef de l’Etat et Chef du Gouvernement. D’entrée, M. Pierre BADET, Maire de la Ville de Ouidah a souhaité la bienvenue à la délégation présidentielle et à ses hôtes. Il s’est honoré du choix qui a été porté sur la Ville de Ouidah, cité historique dont les vestiges culturels sont encore vivaces partout en Afrique. A sa suite, le Ministre de la Santé a déploré la pauvreté du vocabulaire des langues béninoises pour traduire tous les contours du paludisme qui doit cesser selon lui, « d’être le fait de la sorcellerie, de l’exposition au soleil ou encore de la consommation d’arachide. La lutte contre cette maladie selon le Dr Kessilé TCHALLA SARE doit revêtir plutôt un caractère prospectif qui s’attaquera résolument à la pauvreté sous toutes ses formes ». Il a remercié tous les partenaires au développement sanitaire du Bénin pour leur soutien actif à la bataille contre le paludisme et plus particulièrement à l’organisation de la présente campagne. Le porte-parole des partenaires, M. Joseph DUOMOH, Représentant Résident de la Banque Mondiale a estimé que « investir dans la lutte contre le paludisme, c’est œuvrer pour le développement du pays car, selon l’OMS, cette maladie continue de provoquer 350 à 500 millions d’épisodes cliniques et entraîne au moins un million de décès chaque année. Près de 60% de ces cas et plus de 80% des décès surviennent en Afrique subsaharienne dont le Bénin » Au nom de l’ensemble des partenaires pour Faire Reculer le Paludisme au Bénin, M. DUOMOH a délivré trois messages essentiels. D’abord, il a assuré le Gouvernement et tous les acteurs qu’il est possible de vaincre le paludisme à condition que les interventions techniques soient menées à grande échelle ; ensuite, il a apprécié le travail remarquable abattu par les différents acteurs qui ont contribué des mois durant à la préparation minutieuse de cet événement et leur a témoigné sa profonde gratitude ; enfin, le porte-parole des partenaires a invité les utilisateurs des MIILD en l’occurrence, les mamans à faire dormir leurs jeunes enfants sous moustiquaires imprégnées et à trouver les mécanismes adéquats pour les maintenir en bon état. L’un des invités de marque de cette cérémonie, l’Amiral Timothy ZIEMER, Coordonnateur de l’Initiative présidentielle américaine de lutte contre le paludisme (PMI) a manifesté sa satisfaction d’être au Bénin et de participer aux côtés des plus hautes autorités nationales, au lancement officiel de cette campagne. M. ZIEMER a indiqué que la bataille contre le paludisme tient à cœur au Président George W. BUSH qui a œuvré pour la mise en place du PMI. Le peuple américain, a-t-il expliqué, « a mobilisé par ce biais, plus de 5 milliards de francs CFA pour contribuer à réduire d’au moins 50%, la morbidité et la mortalité liées au paludisme au Bénin » Il est revenu au Chef de l’Etat, de procéder à l’ouverture officielle de la Campagne nationale intégrée de distribution gratuite de MIILD, d’Albendazole et de Vitamine A. D’entrée, le Président de la République a remercié les populations béninoises en général et celles de la Ville de Ouidah en particulier pour avoir accepté de participer pleinement à la présente activité. « L’une des raisons majeures de notre action face au paludisme a souligné le Dr Thomas BONI YAYI est qu’il est la 1ère cause de mortalité infantile et de consultation dans les formations sanitaires du Bénin » Or, a-t-il poursuivi, le meilleur moyen de lutter contre le paludisme, c’est la prévention par l’utilisation effective de la MIILD. La réponse du Gouvernement, a expliqué le Chef de l’Etat est que « le Ministre de la Santé a été instruit pour que la distribution des MIILD soit poursuivie en étroite collaboration avec les acteurs et les partenaires au développement sanitaire du pays ». Le Président Thomas BONI YAYI a invité les mamans à sortir massivement pendant les 3 jours de la campagne pour faire bénéficier à leurs enfants, des MILD, de la Vitamine A et de l’Albendazole. Cette cérémonie empreinte de solennité a été rehaussée par la présence de trois anciens Ministres de la Santé qui ont œuvré à l’époque pour la lutte contre le paludisme. Il s’agit les Professeurs Marina d’ALMEIDA MASSOUGBODJI, Dorothée KINDE GAZARD et Flore GANGBO. Au total, 28 mille distributeurs ont été recrutés et formés pour assurer la distribution dans 4 mille postes soit un poste par village. Les opérations proprement dites de distribution intégrée se dérouleront sur l’ensemble du territoire national, du 12 au 14 octobre 2007. L’association d’un vermifuge à la vitamine A au cours de cette campagne permettra de renforcer l’immunité d’environ 2 millions d’enfants pour favoriser leur croissance et assurer leur développement harmonieux. Pour plus d'informations, veuillez communiquer avec François AGOSSOU, Conseiller chargé de
l'Information et de la Promotion de la Santé ([email protected]), Dr Dina GBENOU,
Conseillère MAL, chargée de la Lutte contre le Paludisme ([email protected]) ou au Centre
de documentation ([email protected]) Téléphone : (229) 30.19.07. Télécopie: (229)
30.42.08. Adresse: B.P. 918, Cotonou, Bénin.

Source: http://www.rollbackmalaria.org/docs/press/pr_whoBenin2007-10-10.pdf

Txtsl4

DELÍRIO: CONTORNO DO REALi SONIA LEITEii Ser psicanalista é simplesmente abrir os olhos para essa evidência de que não há nada mais desbaratado que a realidade humana. Pode-se dizer que o ponto de origem do sujeito é o trauma. Encontro faltoso com o Outro, encontro com a falta real do objeto.O trauma é um encontro com o Real na medida em que implica um inassimilável para o sujeito.

atlanticgastronc.com

ATLANTIC GASTROENTEROLOGY ENDOSCOPY CENTER Thomas M. Sturgis, M.D., F.A.C.P. Andrei Leong, M.D. Raetta B. Fountain, M.D. Glenn K. Harvin, M.D. Colonoscopy: Halflyte Preparation Split Dosing One week prior to procedure: “Do not take” iron pills or medication that can thin your blood, or cause bleeding. these include: Coumadin, aspirin, and Plavix. You must stop any anti-inflam

Copyright © 2010-2014 Medical Articles