Bardzo tanie apteki z dostawą w całej Polsce kupic levitra i ogromny wybór pigułek.

Git

CCTP DOSSIER MARCHÉ
Affaire : 2010-04 LE COUDRAY - Construction d'un restaurant scolaire Lot n°16 : FAUX PLAFONDS
16.1 GÉNÉRALITÉS DE CONSISTANCE ET DE DESCRIPTIONS DES TRAVAUX
16.1.1 Préambule
Le projet a pour objet la construction d' un restaurant scolaire pour les élèves des écoles maternelles etprimaires « Léonard de Vinci », situées rue des Chaises sur la Commune de LE COUDRAY (28630).
La description de ce lot fait partie intégrante de l'ensemble du CCTP comportant les Prescriptions CommunesTCE et 19 lots dont le présent lot prendra connaissance en totalité, et se rapporte aux travaux de : Les travaux du présent lot seront exécutés conformément aux documents réglementaires et normatifs cités dansl'énumération des pièces contextuelles du marché (cf. paragraphe 3.1. du lot 00 - Prescriptions CommunesTCE). Les matériaux et matériels, ainsi que leur mise en œuvre devront satisfaire aux prescriptions des textes etréglementation en vigueur. Ces documents ne sont pas systématiquement rappelés dans le descriptif.
Les travaux ne relevant pas des DTU, faisant partie des techniques non traditionnelles seront exécutésconformément aux Cahiers des Charges des fabricants et avis techniques du C.S.T.B. L'accord de l'Architecte etdu Bureau de contrôle sera nécessaire avant le début des travaux.
16.1.2 Documents techniques et textes réglementaires
Les travaux du présent lot seront exécutés conformément aux documents réglementaires et normatifs cités dansl'énumération des pièces contextuelles du marché (cf. paragraphe 3.1. du lot 00 - Prescriptions CommunesTCE). Les matériaux et matériels, ainsi que leur mise en œuvre devront satisfaire aux prescriptions des textes etréglementation en vigueur. Ces documents ne sont pas systématiquement rappelés dans le descriptif.
Les travaux ne relevant pas des DTU, faisant partie des techniques non traditionnelles seront exécutésconformément aux Cahiers des Charges des fabricants et avis techniques du C.S.T.B. L'accord de l'Architecte etdu Bureau de contrôle sera nécessaire avant le début des travaux.
16.1.3 Étendue des prestations
16.1.3.1 Garanties
L'entrepreneur garantira le Maître d'ouvrage dans les conditions fixées au CCAG.
L'entrepreneur garantira les risques de détériorations de toutes sortes que pourraient subir les ouvrages, ilgarantira également le Maître d'ouvrage et le Maître d'œuvre contre tout recours de l'administration ou de tierspour l'inobservation de la réglementation générale des règles de sécurité.
16.1.3.2 Étendue de la responsabilité
L'Entrepreneur doit les fournitures et mise en œuvre nécessaires au complet achèvement des travaux, qu'ellesaient été décrites ou non décrites dans le présent C.C.T.P.
Il appartient donc à l'Entrepreneur de prendre connaissance des dossiers de l'ensemble des lots, pour vérifier enparticulier, si des ouvrages non décrits à son lot ne seraient pas la suite logique ou la conséquence d'ouvragesdécrits aux autres lots. Le fait de prendre connaissance que d'une partie du dossier sera aux seuls risques del'Entreprise, sachant qu'un ouvrage décrit ou figuré sera dû.
Le forfait établi par l'Entreprise sera donc considéré établi suivant ces impératifs et de ce fait, toute erreur ouomission ne pourront en aucun cas entraîner un supplément de prix.
La nomenclature des documents de référence citée dans chaque article du Descriptif n'est pas limitative.
L'entrepreneur devra la compléter afin de livrer une prestation globale et entièrement achevée.
Par priorité vis à vis de toutes les autres dispositions les ouvrages exécutés doivent être conformes au règlementincendie en cours de validité à la date d'ouverture du chantier ainsi qu'aux dispositions complémentaires Le Silo - Rue de la Maladrerie - 28630 LE COUDRAY CCTP DOSSIER MARCHÉ
Affaire : 2010-04 LE COUDRAY - Construction d'un restaurant scolaire Lot n°16 : FAUX PLAFONDS
Il est fait obligation à l'Entrepreneur de signaler à l'ouverture du chantier, toutes dispositions prises au projet quiseraient en contradiction avec les textes du règlement en vigueur. L'accord de l'Architecte et du Bureau decontrôle sera nécessaire avant le début des travaux.
Aucune réclamation ne pourra être faite après signature du marché pour méconnaissance des documents. Tousfrais, taxes, droits divers, assurances seront également implicitement compris dans le forfait de l'Entreprise 16.1.3.3 Adaptation au projet
L'entrepreneur fera son affaire du mode de fixation de ses ouvrages et de leur raccordement sur les autresouvrages.
Tous travaux d'adaptation à la disposition, à la configuration des lieux et aux formes architecturales du projetseront implicitement compris.
16.1.3.4 Étendue des prestations
Seront notamment incluses au forfait de l'entrepreneur, toutes sujétions d'exécution telles que : - Plans de détails établis sous la responsabilité et aux frais de l'entreprise titulaire du présent lot et soumis auxaccords de l'Architecte et du bureau de contrôle - Etudes dessins d'exécution, dessins de présentation, de calepinage- Les repérages sur plans des ouvrages - Prototypes, échantillons en palette, catalogue, .
- Enlèvement des déchets, débris, emballage, - Protections particulières- Nettoyages Seront également incluses, toutes les sujétions liées à la coordination du chantier telles que : - La réception des supports et ouvrages exécutés par les autres lots - Exécution par tranches, par ouvrages, pose en plusieurs opérations, .
- Toutes conditions de travail rendues nécessaires par la nature, la localisation, le respect du planning, .
Les documents fournis à l'entrepreneur pour l'appel d'offre non pas un caractère limitatif.
L'entrepreneur devra exécuter l'ensemble des travaux pour une parfaite réalisation de l'ouvrage. Enconséquence, l'entrepreneur après avoir étudié le présent dossier ne pourra arguer une omission, aucunsupplément de prix ne sera accepté après signature des marchés.
Avant toutes exécutions sur le chantier, l'entrepreneur devra faire approuver par le Maître d'œuvre ces plans,détails et échantillons par écrits afin que la réalisation soit sans improvisation.
16.1.3.5 Limites de prestation
Les prestations du présent lot comprendront implicitement :- La fourniture des matériels et matériaux, compris transport, déchargement, stockage et distribution sur lechantier, - La mise en œuvre - Les échafaudages, dispositifs de protection réglementaires, les engins de levage - Tous les accessoires de fixations (chevilles, attaches, .),- Toutes découpes sur chantier - Toute mise en œuvre : Joints courants, de dilatation, de fractionnement, d'étanchéité et de collage - Tous calfeutrements suivant nécessité - Tous habillages pour une finition parfaite des ouvrages - La protection des ouvrages du présent lot jusqu'à la réception- Les nettoyages en cours et en fin de chantier, ainsi que l'enlèvement des gravois aux décharges.
- Les essais demandés par le Maître d'œuvre ainsi que les justificatifs des essais de laboratoires - La protection et sécurité en cours de chantier.
16.1.3.6 Coordination avec les autres corps d'état
Une étroite coordination sera assurée tant au niveau des études qu'au stade de l'exécution sur le chantier entrele présent lot et les autres corps d'état, notamment : Le Silo - Rue de la Maladrerie - 28630 LE COUDRAY CCTP DOSSIER MARCHÉ
Affaire : 2010-04 LE COUDRAY - Construction d'un restaurant scolaire Lot n°16 : FAUX PLAFONDS
Gros œuvre
- Pour la réception sans réserve des supports.
- Pour la fourniture de toutes pièces à noyer dans les bétons.
Charpente
- Pour la réception sans réserve des supports.
Plâtrerie
- Pour l'implantation de la distribution
Lots techniques
- Pour les équipements incorporés, les liaisons équipotentielles, .
16.1.3.7 Contraintes et obligations de résultat
L'Entreprise a l'obligation de respecter les obligations de résultat définies aux Prescriptions Communes TCE,notamment en matière d'acoustique, de thermique et de sécurité incendie.
Elle doit donc prévoir dans son offre tous les éléments, matériaux et mise en œuvre nécessaires pour lessatisfaire.
Dans l'hypothèse où la description des ouvrages jointe ne serait pas complète, l'Entreprise ne pourra se prévaloirde ces lacunes et les éléments manquants seront considérés intégrés dans son forfait.
Elle doit faire toutes les remarques utiles concernant le présent document avant passation des marchés,néanmoins le forfait de l'Entreprise sera considéré inclure toutes sujétions nécessaires aux obligations derésultat dans l'hypothèse où ces dernières peuvent être connues ou suppléées de par son professionnalisme.
16.1.3.8 Essais et contrôles
Dans le cas où l'Entrepreneur envisagerait la mise en place d'éléments n'ayant pas fait l'objet d'un label dequalité ou relevant d'une fabrication non traditionnelle, le Maître de l'ouvrage se réserve la faculté de faireexécuter des essais pour s'assurer de la qualité des ouvrages.
16.1.3.9 Contraintes acoustiques
Le présent lot sera responsable du respect des contraintes acoustiques telles que définies aux PrescriptionsCommunes TCE.
Elle devra prévoir tous les éléments, matériaux et sujétions d'exécution nécessaires pour y répondre.
Il est rappelé que l'Entreprise a l'obligation de résultat et qu'elle devra satisfaire aux exigences dans le cadre deson forfait et quelque soit le degré d'avancement de ses travaux.
16.2 GÉNÉRALITÉS DES MATÉRIAUX, COMPOSANTS ET ÉQUIPEMENTS
16.2.1 Sujetions générales de mise en oeuvre
16.2.1.1 Supports
Les supports seront livrés à une cote d'arase définie au lot chargé de leur exécution.
A ce titre, le présent lot devra prendre connaissance de la totalité du CCTP.
L'entrepreneur du présent lot devra : - Relever les dimensions sur place- Contrôler les niveaux - S'assurer de l'achèvement de tous les ouvrages exécutés en plénums Toutes anomalies constatées seront signalées au Maître d'œuvre avant démarrage de tous travaux.
Le démontage et remontage de plafonds nécessaires à la mise en œuvre de matériels et/ou matériaux prescritsau présent CCTP TCE qui n'auraient pas été exécutés avant les plafonds du présent lot seront à la charge et auxfrais du présent lot, compte-tenu de la mise en garde énoncée ci-avant.
Le fait d'entreprendre les travaux, implique automatiquement la réception des supports sans réserve.
16.2.1.2 Choix des matériaux
Le Silo - Rue de la Maladrerie - 28630 LE COUDRAY CCTP DOSSIER MARCHÉ
Affaire : 2010-04 LE COUDRAY - Construction d'un restaurant scolaire Lot n°16 : FAUX PLAFONDS
Le choix des matériaux est défini au descriptif.
Toutefois, l'entrepreneur devra vérifier la conformité de ce choix en fonction des impératifs de la normalisation etdes règlements de sécurité, et le modifier en conséquence en cas d'incompatibilité.
Cette éventuelle modification fera l'objet d'une variante ajoutée au devis de base de l'entrepreneur, et ce, à laremise de sa soumission. Faute de se conformer à cette prescription, il devra supporter toutes les conséquencesrésultant d'un choix imposé mais incompatible.
Les matériaux asservis aux règlements et normes de sécurité devront comporter un avis technique favorable etnotamment un PV de réaction au feu conforme.
En outre, ils comporteront obligatoirement un AT relatif à leur affaiblissement acoustique et à leur tenue àl'humidité.
Il ne sera toléré aucune différence de teinte entre 2 matériaux identiques utilisés dans le même local, que ce soitau niveau des éléments constituant les ossatures (cornières de rives / porteurs / entretoises) ou au niveau desdalles.
16.2.1.3 Calepinage
L'entreprise devra, avant exécution des travaux, présenter un plan de calepinage.
Ce plan devra être établi en fonction des docupments graphiques et indications du maître d'oeuvre.
16.2.1.4 Accessoires
Les accessoires indispensables seront systématiquement prévus sachant qu'ils ne sont pas explicitementprescrits au cours du Descriptif.
Il s'agira notamment : Des cornières en aluminium souple pour les rives arrondies 16.2.2 Prescriptions concernant les ossatures
16.2.2.1 Nature des ouvrages
L'entrepreneur devra prévoir toutes les ossatures (primaires et secondaires) et leur système de suspente, bienqu'elles ne soient pas précisées au descriptif.
La nécessité d'une ossature primaire sera prise en compte sauf si les plans d'archives : les plans de conceptionset/ou le CCTP indiquent suffisamment qu'elle est dispensable.
Le choix des systèmes d'accrochage au support sera arrêté sur celui présentant les meilleures garanties detenue dans le temps.
Ce choix pourra être imposé par le Maître d'œuvre, sans qu'il puisse engendrer de supplément de prix. En toutétat de cause, il sera soumis à l'agrément du Contrôleur technique. Les ossatures apparentes seront en profilésmétalliques laqués au four, teinte RAL à définir, sauf choix contraire précisé au descriptif.
16.2.2.2 Tolérance d'exécution
Planéité : ± 2mm sous la règle de 2,00m Altitude : 3 mm maximum par rapport au trait de niveau Alignement : 2 mm maximum de différence d'alignement sous la règle de 3,00m Désaffleurement entre 2 éléments: 3/10 mm si éléments à bords mouluras, 2/10 mm si éléments à bords droits 16.2.2.3 Mise en oeuvre
Les prestations du présent lot comprendront implicitement: - Toutes sujétions nécessaires au parfait maintien des ouvrages en fonction de la nature et de l'état de surfacedu support- Toutes coupes, découpes, pliages Le Silo - Rue de la Maladrerie - 28630 LE COUDRAY CCTP DOSSIER MARCHÉ
Affaire : 2010-04 LE COUDRAY - Construction d'un restaurant scolaire Lot n°16 : FAUX PLAFONDS
- Toutes les sujétions liées à l'esthétique des ouvrages : coupes dissimulées au mieux, planéité, rectitude, .
Les fixations mécaniques seront exécutées comme suit, à défaut de tout autre mode non admis : - Par clous vis dans support bois - Par pointe spitée sur support à corps plein - Par vis et cheville sur support à corps creux 16.2.3 Prescription concernant les dalles
16.2.3.1 Aspect
Les dalles ne comporteront aucune tache, aucun défaut d'aspect, et seront toutes de teinte uniforme.
Jusqu'à réception définitive des travaux, le présent lot devra le remplacement de toute dalle détériorée ou salie,et ce, quel qu'en soit la cause ou l'origine.
Cette prescription s'appliquera également dans les cas de dégât des eaux, quelle que soit son origine.
16.2.3.2 Coupes et découpes
Toutes les coupes et découpes seront dues par le présent lot, sans limite.
Il s'agira notamment : - Des coupes résultant des calepinages - Des coupes résultant de la configuration des locaux (qu'elle soit conforme ou non aux plans) - Des découpes pour les appareillages intégrés en plafonds Il est précisé que les autres lots ne seront pas autorisés à effectuer quelque découpe que ce soit dans les dallesde plafond.
16.2.3.3 Coordination
Le présent lot devra de lui même assurer une étroite coordination avec les corps d'état ayant à intervenir enplénum de faux-plafond.
Cette coordination consistera soit à prévenir en temps utile les interventions devant être faites :- mise en place de luminaires- passage d'ouvrages de ventilation, - passage de câbles - passage de canalisations diverses Soit à s'informer des menus ouvrages que le présent lot aura à sa charge : - coupes - découpes - passage de fileries ou gaines à travers les dalles 16.2.4 Prescription concernant les isolants
16.2.4.1 Généralités
Les isolants, employés en matériau indépendant, seront soit en laine de roche, soit en laine de verre suivantprécision du descriptif.
La pose des isolants sera faite de manière à éviter tout tassement et/ou déplacement dans le temps, ce quiimplique : - que les isolations verticales seront toujours collées à leur paroi d'adossement - que les isolations rampantes seront soit agrafées, soit maintenues mécaniquement Les pare-vapeur seront dans tous les cas en papier kraft, sauf précision contraire au descriptif.
16.2.4.2 Spécifications de mise en oeuvre
Les isolations seront réalisées par couches en rouleaux, posées comme suit : - 1 couche seule : calepinage de manière à obtenir le moins de joints possible, avec PV éventuellement.
- Plusieurs couches : croisées comprenant une sous-couche avec PV éventuellement et sur- couche(s) nue(s).
Le Silo - Rue de la Maladrerie - 28630 LE COUDRAY CCTP DOSSIER MARCHÉ
Affaire : 2010-04 LE COUDRAY - Construction d'un restaurant scolaire Lot n°16 : FAUX PLAFONDS
Avant fermeture des plafonds par les dalles, la bonne exécution de l'isolation sera contrôlée par le Maîtred'œuvre.
16.2.5 Contrôles et essais
Sur demande de l'Architecte ou du Bureau de Contrôle, l'Entrepreneur sera tenu de fournir les procès verbauxcertifiant que les ouvrages mis en œuvre répondent aux exigences des classifications imposées par les critèresd'obligations de résultats.
Si les procès verbaux laissent planer un doute sur la qualité des ouvrages, ou si celles-ci sont trop différentes decelles ayant fait l'objet du P.V., l'Architecte pourra exiger de l'Entrepreneur de faire procéder à des essaiscomplémentaires par un organisme agréé et sous la direction du Bureau de Contrôle.
Ces essais complémentaires porteront sur : - la sécurité - l'acoustique - la déformation et l'endurance Les frais de ces contrôles et essais complémentaires sont à la charge de l'Entrepreneur et sont réputés inclusdans le forfait général s'ils sont non conformes aux PV, et à la charge du demandeur dans le cas contraire.
Tout ouvrage reconnu non conforme sera remplacé aux frais de l'Entrepreneur.
16.3 DESCRIPTION DES TRAVAUX
16.3.1 FAUX PLAFONDS POUR L'ENSEMBLE DU PROJET
Localisation:
Suivant plan architecte- Les sanitaires des élèves maternelles- Les sanitaires des élèves primaires garçons et filles- halls d'entrée des maternelles et primaires (Voir plan de repérage des faux-plafonds) 16.3.1.1 Faux-plafonds de TYPE 1
Dalles 600x600 Gamme COLORAL de ECOPHON ou équivalent - la pose de dalle 600x600 mm de Type COLORAL de chez ECOPHON pour pose sur ossature apparente- Ossature apparente laquée de type 24 mm- Fixation par suspentes filetées ou électro-zinguées depuis toiture ou charpente bois- Découpe pour éclairage, ventilation ou autres accessoires sont à la charge du présent lot.- finitions à bordsdroit - pose sur T de 15 mm apparents- profil à joints creux en rives Hauteur depuis le sol fini:- Sanitaires des primaires F / G : 2.65 m- Sanitaires des maternelles et halls : 2.90 m Localisation:
Suivant plan architecte- Les sanitaires des élèves maternelles- Les sanitaires des élèves primaires garçons et filles- halls d'entrée des maternelles et primaires (Voir plan de repérage des faux-plafonds) 16.3.1.2 Faux-plafonds de TYPE 2
Le Silo - Rue de la Maladrerie - 28630 LE COUDRAY CCTP DOSSIER MARCHÉ
Affaire : 2010-04 LE COUDRAY - Construction d'un restaurant scolaire Lot n°16 : FAUX PLAFONDS
Dalles 600x600 type ULTIMA de chez ARMSTRONG ou équivalent - la pose de dalle 600x600 mm de type ULTIMA de chez ARMSTRONG pour pose sur ossature apparente- Ossature apparente laquée de type 24 mm- Fixation par suspentes filetées ou électro-zinguées depuis toiture ou charpente bois- Découpe pour éclairage, ventilation ou autre accessoires sont à la charge du présent lot.- finitions à bords droit - pose sur T de 15 mm apparents- profil à joints creux en rives Nota: Les cloisons sont prévues toute hauteur (du sol fini à sous dalle béton dans le secteur cuisine), parconséquent, le faux-plafond sera posé après exécution de ces cloisonnements et chaque pièce aura son proprecalepinage. Compris coupes et raccords, ventilation en plénum et toutes sujétions de finition.
Localisation:
Suivant plan architecte:- Vestiaires du personnel- Espace de livraison- Bureau d'intendance - Réserve séche- Dégagement de la zone du personnel- Local poste d'eau (Voir plan de repérage des faux-plafonds) 16.3.1.3 Faux-plafonds de TYPE 3
Dalles 600x600 PARAFON HYGYEN ou équivalent - la pose de dalle de type 600x600 PARAFON HYGYEN ou équivalent, pour pose sur ossature apparente- Ossature apparente laquée de type 24 mm- Clips anti-soulèvement au dos de chaque panneau- Fixation par suspentes filetées ou électro-zinguées depuis plancher haut en dalle pleine béton armé- Découpe pour éclairage, ventilation ou autre accessoires sont à la charge du présent lot.
- finitions à bords droit - pose sur T de 15 mm apparents- profil à joints creux en rives Nota: Les cloisons sont prévues toute hauteur (du sol fini à sous dalle béton dans le secteur cuisine), parconséquent, le faux-plafond sera posé après exécution de ces cloisonnements et chaque pièce aura son proprecalepinage. Compris coupes et raccords, ventilation en plénum et toutes sujétions de finition.
Localisation:
- Circulation des cuisines- Assemblage froid- Réchauffage - Laverie- Rangement chariots (Voir plan de repérage des faux-plafonds) 16.3.1.4 Faux-plafonds de TYPE 4
Dalles 1200x600 type COLORAL de chez Ecophon ou équivalent Le Silo - Rue de la Maladrerie - 28630 LE COUDRAY CCTP DOSSIER MARCHÉ
Affaire : 2010-04 LE COUDRAY - Construction d'un restaurant scolaire Lot n°16 : FAUX PLAFONDS
- la pose de dalle 1200x600 mm de type COLORAL de chez Ecophon ou équivalent, pour pose sur ossatureapparente- Ossature apparente laquée de type 24 mm- Clips anti-soulèvement au dos de chaque panneau- Fixation par suspentes filetées ou électro-zinguées depuis plancher haut en dalle pleine béton armé- Découpe pour éclairage, ventilation ou autre accessoires sont à la charge du présent lot.
- finitions à bords droit - pose sur T de 15 mm apparents- profil à joints creux en rives Nota: Les cloisons sont prévues toute hauteur (du sol fini à sous dalle béton dans le secteur cuisine), parconséquent, le faux-plafond sera posé après exécution de ces cloisonnements et chaque pièce aura son proprecalepinage. Compris coupes et raccords, ventilation en plénum et toutes sujétions de finition.
Localisation:
Suivant plan architecte- Salle de restauration des primaires- Salles de restauration des maternelles 16.3.2 Frais divers
16.3.2.1 Frais d'Etudes et d'éxecution
L'offre de l'entreprise inclut l'ensemble des Etudes d'éxécution telles que décrites :- dans le paragraphe 0.7.4.1 Plans d'exécution, études techniques ,dans le lot 00 Prescriptions communes toutcorps d'étatL'entreprise devra réaliser ses plans d'éxécution et implantation 16.3.2.2 Frais d'hygiene et de sécurité
L'offre de l'entreprise inclue les frais liés à l'hygiène et la sécurité, qui pourront être induits par : - le lot 00 Prescriptions communes tous corps d'état.
- le PGC du coordonateur SPS.
16.3.2.3 Compte prorata 1,5%
L'offre de l'entreprise inclue les frais liés à sa participation au compte prorata, tel que décrit au paragraphe 0.9du lot 0: Prescriptions communes tous corps d'état.
16.3.2.4 Dossier des ouvrages exécutés
L'offre de l'entreprise comprendra l 'établissement et la remise des DOE selon description au lot 00 16.4 OPTION N°1 PANNEAU ACOUSTIQUES MURAUX (obligatoire)
- la fourniture et pose de panneaux acoustique muraux de type ECOPHON WALL PANEL TEXONA ouéquivalent, d'absorption acoustique proche de aplha =1. Les panneaux seront posés d'une hauteur de 1m du solj'usqu'au plafond à 2.90 m, sur la totalité de la surface du grand mur de chaque salle de restauration, horsportes. (attention, la surface demandé est plus importantes que celle représentée sur les plans). la pose se fera Il pourra être demandé par l'architecte jusque 3 coloris au sein d'un même cadre, pour des raisonsarchitecturales.
Le Silo - Rue de la Maladrerie - 28630 LE COUDRAY CCTP DOSSIER MARCHÉ
Affaire : 2010-04 LE COUDRAY - Construction d'un restaurant scolaire Lot n°16 : FAUX PLAFONDS
Les cadres seront apparentsles travaux comprennent l'ensemble de la pose, les fixations et des découpes Localisation:
Salles de restauration des maternelles et des primaires Le Silo - Rue de la Maladrerie - 28630 LE COUDRAY

Source: http://www.am28.org/rep-fichier/2971/997-2971.pdf

Microsoft word - 5thsem

(A.N.U. B.PHARMACY SYLLABUS WITH EFFECT FROM 2012-13 ACADEMIC YEAR) 501 PHARMACEUTICAL CHEMISTRY-IV (MEDICINAL–II) Quantitative structure activity relationship (QSAR) studies, basic concepts of computer aided drug design, different drug design approaches, basic General Anaesthetics : Introduction, classification, mechanism of action, synthesis and therapeutic uses of halothane, ketamine, me

Jobsinthemoney sweepstakes

Dice Sweepstakes OFFICIAL SWEEPSTAKES RULES 1. No Purchase Necessary 2. Contest Open To Legal Residents of the United States (Excluding its Territories, Overseas Military Installations and Commonwealths) Only 3. Void Where Prohibited. All federal, state and local laws and regulations apply. 4. Participants must be 18 years or older at the time of entry. 5. Participants may only win once during thi

Copyright © 2010-2014 Medical Articles